Section A. Répondre à une demande d'ajout d'un nouveau taxon

Modifié le  Mon, 02 Oct 2023 sur 12:43 PM

Table des matières

Les requêtes de ce type sont généralement formulées comme suit : « Veuiller ajouter Chalepa hauensteini ». Pour traiter ces signalements, suivez les étapes suivantes :


Étape 1 : S'assurer que la demande ne concerne qu'un seul taxon

En général, nous essayons d'ajouter les taxons au fur et à mesure qu'ils sont observés ou demandés individuellement pour éviter la tâche complexe de maintenir des branches vides. Si une demande porte sur plusieurs espèces, ajoutez un commentaire pour demander s'il existe déjà des observations de toutes ces espèces.




Étape 2 : S'assurer que le taxon n'a pas déjà été ajouté

Utilisez la barre de recherche pour vérifier que le taxon demandé n'existe pas déjà en tant que taxon actif ou en tant que synonyme avant de passer à l'étape 3.



Parfois, le nom existe en tant que taxon inactif. Une recherche dans la barre de menus ne permet pas de trouver les taxons inactifs et vous pouvez ignorer ceux-ci. Toutefois, si vous voulez voir si des taxons inactifs existent, vous pouvez accéder à la page de recherche des taxons et faire une recherche en activant l'option « Afficher les taxons actifs et inactifs ». Si un taxon était actif et a été inactivé à la suite d'une modification de taxon, ne le réactivez pas; créez plutôt un nouveau taxon. En revanche, si quelqu'un a créé un taxon inactif et ne l'a pas activé, n'hésitez pas à l'activer plutôt que d'en créer un nouveau en suivant la procédure décrite à l'étape 5 ci-dessous.


Si le taxon demandé n'existe que comme synonyme d'un taxon actif, traitez cette demande comme une demande de modification du nom d'un taxon et suivez les étapes de la section B ci-dessous.



Si le taxon demandé existe en tant que taxon actif, ajoutez un commentaire au signalement avec un lien vers le taxon et indiquez qu'il a déjà été ajouté, puis traitez le signalement.




Étape 3 : Déterminer si le taxon à créer sera une feuille ou un entrenoeud

Si la demande porte sur l'ajout d'une feuille, comme une espèce à un genre ou une sous-espèce à une espèce, passez à l'étape 4. Si la demande porte sur l'insertion d'un entrenoeud, comme un complexe entre un genre et un groupe d'espèces ou une sous-famille entre une famille et un groupe de genres, passez à la section E ci-dessous.




Étape 4 : Déterminer si le taxon sera couvert par un cadre taxinomique

Pour cela, accédez à la page du taxon parent, cliquez sur l’onglet « Taxinomie », puis sur « Détails de la taxinomie ».


Si le message « Couvert par aucun cadre taxinomique » est affiché, passez à l'étape 5a.


Si le parent est couvert par un cadre taxinomique, accédez à la page du cadre taxinomique en cliquant sur le lien qui y mène (p. ex. « Cadre taxinomique pour : règne Fungi »).


Maintenant, vérifiez le rang de couverture en aval (p. ex. « rang de la sous-espèce »). Si le taxon que vous avez l'intention de créer est en amont de ce point sur l’arbre (p. ex. les espèces sont en amont des sous-espèces), le taxon que vous avez l'intention de créer sera couvert par un cadre taxinomique (passez à l'étape 5b). Sinon, il ne le sera pas (passez à l'étape 5a).



Étape 5a. Créer un taxon non couvert par un cadre taxinomique

Faites une vérification rapide pour vous assurer que le taxon demandé est légitime. Vous pouvez vérifier ou demander la source du demandeur, faire une recherche dans une base de données externe ou effectuer simplement une recherche rapide sur Google pour confirmer qu'il n'y a pas de faute de frappe dans le nom et que le taxon semble légitime. S'il ne semble pas légitime, demandez un complément d'informations au demandeur.


Vérifiez que le taxon parent du taxon demandé existe et est un taxon actif sur iNaturalist. Par exemple, si on vous demande de créer l'espèce Campiglossa achyrophori, vérifiez que le genre Campiglossa existe déjà. S'il n'existe pas, créez d'abord le genre et ensuite l'espèce, en progressant des racines de l'arbre vers ses feuilles.


Pour créer un nouveau taxon, utilisez le bouton « Créer un nouveau taxon » sous « Taxon non greffé » dans le tableau de bord. (Un bouton de création de nouveau taxon se trouve également sur les pages de gestion et de modification des taxons.) Ajoutez le nom, le rang et le parent, la source (un lien ou un article source, si possible), puis cliquez sur Enregistrer.


Veuillez ajouter un lien vers le signalement dans la case « Pourquoi apportez-vous ce changement ? » en bas du formulaire pour qu'il soit possible de déterminer d'où venait la demande.



Étape 5b. Créer un taxon couvert par un cadre taxinomique

Consultez la page du cadre taxinomique pour déterminer si le cadre taxinomique a une source. Quand les cadres taxinomiques ont une source, cela signifie qu'iNat et la source externe sont officiellement liés par des relations de cadre taxinomique.


Si le cadre a une source (p. ex. « Définit un cadre taxinomique pour Cnidaria qui vient de WoRMS »), consultez la source (WoRMS) et faites une recherche pour vous assurer que le taxon demandé est un taxon valide dans la référence.


Si c'est le cas, créez le taxon comme décrit à l'étape 5a, mais assurez-vous ensuite d'ajouter un type de relation avec le cadre taxinomique. Pour ce faire, cliquez sur « Détails de la taxinomie » sur la page du taxon que vous venez de créer :



Cliquez sur « Ajouter un lien » :


Remplissez ensuite le nom scientifique et le rang, le nom du parent et le rang du parent, et l'URL. Enregistrez.



Cela crée un type de relation avec le cadre taxinomique « Relation : correspond ».


Si le taxon demandé ne figure pas dans la source (p. ex. WoRMS) en tant que taxon actif (c.-à-d. qu'il ne se trouve pas dans la référence ou qu'il n'y est qu'en tant que synonyme), traitez le signalement en ajoutant un commentaire comme :




Les descriptions de page de cadre taxinomique incluent les coordonnées de la source externe :


Si le cadre taxinomique n'a pas de source (p. ex. « Définit un cadre taxinomique pour : Fungi »), lisez la description pour voir s'il y a des instructions ou des directives concernant ce qui doit être fait pour cette branche. Même s'il n'y a pas de source officielle liée par l'intermédiaire de types de relation avec le cadre taxinomique, la description pourrait mentionner une source informelle comme « Nous essayons de suivre autant que possible les papillons des Amériques. »


En vous fondant sur ces informations, décidez si le taxon demandé est justifié ou non. Ajoutez-le comme à l'ordinaire (il n'est pas nécessaire de créer un type de relation avec le cadre taxinomique puisqu'il n'y a pas de source) ou traitez le signalement comme à l'ordinaire en ajoutant un commentaire pour expliquer pourquoi vous n'ajoutez pas le taxon.



Étape 6. Si une sous-espèce a été ajoutée, s'assurer qu'il existe une sous-espèce nominale

Si vous avez ajouté une sous-espèce ou une variété, p. ex. Tetradymia canescens var. thorneae, assurez-vous que la sous-espèce nominale, Tetradymia canescens var. canescens, existe aussi. Sur iNaturalist, toutes les sous-espèces non nominales doivent être apparentées à une sous-espèce nominale active.



Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article